De son véritable nom Mouhamadoul Amine Ibrahima Niasse, Baba Lamine est né le 10 Mai 1940, 10 ans après l’appel de Baye, El-hadj Ibrahima Niass, à la Fayda Tijaniya. Mais essayons d’effectuer un petit jeu de chiffre concernant le nombre 10. Que nous indique les 10 années qui séparent l’appel de la Fayda et la naissance du Cheikh Baba ? Pour dire que ce fils de Baye Niass est forcément, le maestro, le Numéro 10 de l’équipe de la Fayda. Le 10 nous montre déjà en lui l’unicité de Dieu « Allahou samad ».

Cependant, à l’âge de 5 ans, Baye le fait entrer à l’école coranique où il maitrisa le Coran à l’âge de 12 ans. Ayant obtenu plusieurs diplômes dans des horizons différents, Cheikh Baba est inébranlablement un général Polyglotte qui ne cesse jamais de porter main forte à la digne mission de son vénéré Père El Hadj Ibrahim Niass (l’Imam du Faydou). Durant chaque édition de célébration de la naissance du prophète Mohamed (PSL), on le voit haut et beau, assis sur le « trône Baye », allant avec nous jusqu’au bon matin dans « Sirra Rassoul ».

Il faut ainsi dire que cet homme multidimensionnel et très expérimenté dans la vie (il a eu à faire bon nombre de pays de la sous-région et de l’Arabie) maitrise parfaitement le coran et contribue largement à l’éducation des principes islamiques et de la spiritualité. D’ailleurs, il  a une très grande influence dans la lutte contre certaine incompréhension dans la religion et en cela, il a eu à apporté des rectificatifs dans des desseins qui ne tiennent pas debout venant de certains oulémas de l’islam comme le faisait Baye Niass.  Mouhamadoul Amine Ibrahima Niasse accorde un grand respect à toux ceux qui le connaissent, en d’autres termes, il est en tout le reflet du Cheikh Al Islam, El-hadj Ibrahima Niass.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 − 8 =